Jusqu'ici tout va bien de Kathy Dorl

Publié le par Marie Nel

Publié aux Éditions Hélène Jacob le 20 mars 2017

 

 

RÉSUMÉ

 

Sur le campus universitaire de Paris-Saclay, Noah Morin, un homme sans histoires, tire à bout portant sur Emma Loris, jeune étudiante en œnologie.
Pourquoi affirme-t-il la connaître intimement, alors que sa victime, une fois sortie du coma, prétend ne l’avoir jamais rencontré ?

Un officier de police judiciaire raide dingue de foot, une psychologue sous l’emprise d’un parfum, une juge d’instruction en pleine ménopause et un avocat timide auront fort à faire avec les proches d’Emma, surtout Narcisse, l’excentrique et délirante mère de la victime, complètement borderline.
Une folie contagieuse s’empare de tous ceux qui tournent autour de cette enquête.
Suffit-il d’un grain de sable dans l’engrenage pour que tout parte en vrille ?
Sommes-nous tous susceptibles d’une sortie de route qui peut nous faire basculer dans la folie ?
Et surtout, de Noah et Emma, qui détient la vérité ?

Jusqu’ici, tout va bien ! est un polar Dorlesque, bien loin d’être noir, haut en couleur, « chat-oyant », plein de peps et d’humour, sur fond de folie douce, pour la joie de lire.

 

 

MON AVIS

 

Une petite pépite ce roman ! Que de tranches de rigolades en le lisant, impossible de ne pas sourire ou rire au moins une fois par page, et c'est pourtant sur fond d'enquête policière pour une tentative d'assassinat ! Je ne connaissait pas encore Kathy Dorl, j'en avais entendu que du bien, et en effet, j'aime beaucoup son style, sa plume, son inspiration ! Mais où va-t-elle chercher toutes ces expressions ! Les personnages de ce roman sont tous aussi originaux les uns que les autres, ils occupent beaucoup de place dans l'histoire, bien plus que l'enquête elle-même.

Donc vous l'aurez compris, il s'agit d'un polar, rempli d'humour ! Emma et Oxanne sont deux jeunes filles faisant leurs études en œnologie. Emma a une vie bien tranquille, a un petit ami, une vie routinière, Oxanne est l'opposé total de son amie, elle collectionne les hommes, fait la fête à tout-va, mais elle aimerait ressembler à Emma. Celle-ci se fait agresser par un homme lui disant qu'il la connaît bien, et pourtant elle n'en a aucun souvenir. Elle est gravement touchée et est dans le coma à l'hôpital. L'agresseur, Noah, se fait vite arrêter. Et c'est là que l'histoire devient complètement ubuesque et humoristique. Pendant que Emma est à l'hôpital, nous suivons l'expertise psychologique de Noah. Celle-ci est faite par une femme troublée par la présence de l'accusé. Pendant ce temps là, l'officier de police Marjoux doit mener l'enquête ! Et il va faire la connaissance de la famille de Emma, et il n'est pas sorti de l'auberge ! Des parents divorcés, le père, Loris, vit avec une femme plus jeune que lui, et la mère..ah la mère de Emma ! Tout un programme à elle toute seule ! Donc Narcisse, oui c'est son nom, n'arrête pas de faire des esclandres pour voir sa fille, pour empêcher son mari d'être présent, bref elle met une pagaille monstre ! Elle est bourrée d'excentricité, s'invente des personnages, et n'arrête pas de pousser à bout son ex mari !

Je suis allée de surprise en surprise, vers la moitié du roman, on apprend la machination dont a été victime Emma, on sait tout ce qu'il s'est passé. Je me suis demandé ce qu'il pouvait bien encore y avoir, et là, retournement de situation, le ton est plus grave, et surtout le véritable coupable est démasqué ! L'auteur a bien su mener son suspense, car les deux versions étaient plausibles. Elle a vraiment beaucoup de talent. Elle mène un bon suspense pendant tout le roman avec un rebondissement final à couper le souffle, elle dépeint des personnages tous aussi hilarants les uns que les autres (je ne suis pas prête d'oublier la scène du grille pain dans la piscine) et elle traite en même temps d'un sujet sérieux comme tout bon polar qui se respecte !

Tous sont des héros dans ce roman, il n'y en a pas un que je préfère. Que ce soit la mère, le père, l'inspecteur, la psychologue, les amies et petit-ami, l'agresseur, tous ont un petit quelque chose qui les rend hilarants et attachants. Et n'oublions pas Pelote !! Qui est Pelote d'après vous ? C'est le chat de Narcisse, elle le prend partout avec elle dans son sac, et nous avons le droit à chaque fin de chat-pitre à la conclusion de Pelote qui ne supporte pas non plus sa maîtresse...Et pour sublimer le tout, chaque début de chapitre commence par un proverbe ou une maxime existante, ou...par une phrase que pourrait dire Narcisse, je vous en cite un, pour le plaisir, c'est au début du chapitre 6,

« - J'ai attrapé un coup de soleil, un coup d'amour, un coup de d'je t'aime !

  • Ben, tu fermes ta gueule et tu mets de la crème ! »

Comment ne pas rire ? Alors qu'on est en pleine énigme !

J'ai vraiment beaucoup apprécié ce roman, je l'ai lu malheureusement très vite, le suspense m'a intriguée et je me suis tellement amusé ! En tout cas, il fait du bien au moral !! Je pense que je vais continuer à suivre Kathy Dorl..au début j'avais choisi ce roman car j'aime les polars, et la couverture m'attirait, mais j'apprécie maintenant l'auteur et j'ai envie de continuer à la découvrir !

Un grand merci à Kathy Dorl pour son imagination, son audace, et pour Pelote !! et aux Éditions Hélène Jacob pour leur parution de qualité.

 

 

Jusqu'ici tout va bien de Kathy Dorl

Commenter cet article