L'Obscur de Frédéric Livyns

Publié le par Marie Nel

Publié aux Éditions Académia

 

 

RÉSUMÉ

 

2008
L'inspecteur Vernan est en charge de la plus grande affaire criminelle de l'histoire de son district. Un massacre monstrueux commis au sein d'une secte inquiétante que les journalistes n'ont pas hésité à nommer Les Démons de Francheville.

2011
En emménageant dans leur nouvelle maison, Virginie espérait que cela ressouderait les liens familiaux mis à mal. Mais très vite, des choses étranges se produisent: des ombres semblent se faufiler la nuit, des murmures se font entendre, ses parents se mettent à agir bizarrement...Le havre de paix qu'elle avait imaginé se transforme lentement en piège impitoyable.
Bien décidée à résoudre le mystère qui plane sur la demeure, elle croisera la route de l'inspecteur Vernan . L'homme est toujours obsédé par le massacre qui a eu lieu dans la bâtisse bien des années plus tôt et semble en savoir plus qu'il ne veut le dire.
Lorsque de nouveaux meurtres sauvages se produisent dans le quartier, le policier et l'adolescente fouilleront dans le passé pour trouver la clé de l'énigme.
Et ce qu'ils y découvriront dépassera de loin le pire de leurs cauchemars !

 

 

MON AVIS

 

Lorsque je commence la lecture d'un roman de Frédéric Livyns, je me demande toujours ce qu'il va bien pouvoir m'arriver, à moi, lectrice ! Dans quoi l'auteur va me mener ? Vers quelle horreur ? Il y en aura, mais dans quelle intensité..L'obscur a une belle couverture représentant bien l'histoire, quelle tempête peut bien subir cette maison que l'on voit ?

Ce qui est bien, c'est que l'auteur part sur un fait qui peut exister dans la vie, et il ajoute au fur et à mesure sa dose de fantastique, voire d'horreur. Il arrive à tout le monde de déménager un jour dans sa vie, comme Virginie et ses parents. Une belle maison, rien de spécial..puis un voisin qui lui dit de faire attention, des ombres et des murmures pendant la nuit, ses parents commençant à avoir un comportement étrange. Tout pousse Virginie à se méfier, elle va avec une de ses amies chercher des renseignements sur cette maison, découvrir qu'il y avait eu un massacre quelques années auparavant, jamais élucidé....Virginie va de mystère en mystère et va faire appel à l'inspecteur qui s'est occupé de l'affaire de meurtres afin de comprendre et aider sa famille à se sortir de cet envoutement.

L'auteur mélange très bien le genre policier avec le fantastique, il a fait de Virginie un personnage attachant et sympathique, on aimerait que rien ne lui arrive et qu'elle arrive à régler ce mystère. Le suspense est délicatement mené, rendant la lecture addictive, car on veut absolument savoir jusqu'où on va aller dans l'irréel, dans le cauchemar...l'auteur a vraiment une imagination débordante et crée un monde totalement surnaturel. Le final est digne de ce que l'auteur sait faire, je ne me doutais pas que cela pourrait se terminer ainsi, mais je suis habituée, Frédéric Livyns me surprend toujours dans tous ses romans.

J'ai vraiment apprécié cette lecture, je n'ai pas vu les pages défiler, tellement le mystère et le suspense restent entier, j'aime toujours autant le style de l'auteur, il emmène le lecteur vraiment très loin ! Je n'ai jamais été déçue jusqu'ici par un de ces romans, celui-ci va rester longtemps gravé en ma mémoire, je crois que je ne vais plus voir les ombres de la même façon la nuit lol...

Je tiens à remercier Frédéric Livyns qui me fait passer de très bons moments de lecture et les éditions Académia qui ont eu la gentillesse de m'envoyer ce service presse en format papier, c'est rare pour être souligné.

L'Obscur de Frédéric Livyns

Commenter cet article