L'envieuse de A.G. Matthey

Publié le par Marie Nel

RÉSUMÉ

L’imaginaire est quelque chose de formidable. Il permet au fantasme de se développer. Devenant ainsi par le fait même un état potentiel, susceptible d'actualisation. Mais si celui-ci est confié ? Pire ! Si celui-ci est confié et manipulé par un tiers, pour ensuite être vécu par une autre personne, sous nos yeux ? Est-ce que cela ne susciterait pas de l’envie ?

MON AVIS

Voici en quelques pages (33) une nouvelle bien pimentée, remplie d'érotisme, de sexualité, mais aussi de sensualité.

Toute l'histoire est racontée à la première personne. Ce monsieur, en véritable épicurien, avec son alter ego féminin, Michèle, se prêtent à des jeux de séduction, et plus si affinités ! Ils vont rencontrer Marianne et vont jeter leur dévolu sur elle.

Une nouvelle à faire rougir de plaisir ! Mais malgré tout, l'auteur, dont je découvre la plume, a une façon très poétique de raconter et décrire les ébats. Bien sûr, il y a des scènes de sexe, mais avec une sensualité extrême, et c'est ce qui fait la beauté de cet écrit.

À noter, les noms des chapitres qui m'ont fait sourire.

Je vais continuer à découvrir cet auteur, vraiment intéressant, en lisant maintenant « Le Guédé »

L'envieuse de A.G. Matthey

Commenter cet article