Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce que le temps fera de nos vies de Frédéric Rocchia

18 Septembre 2020 , Rédigé par Marie Nel

Ce que le temps fera de nos vies de Frédéric Rocchia

Publié en Auto-Édition 


Résumé :

Dans le quartier de l'épingle verte, tout le monde connaît Tom et Jeanne, un jeune couple sans histoire qui vit au cœur de la forêt depuis huit ans.
Jeanne anime des soirées dans la librairie du quartier.
Tom, accordéoniste, donne de petits concerts à la Taverne de Sulivan.
Tout semble paisible et serein dans ce lieu un peu en dehors du monde.
Mais un matin, Jeanne disparaît mystérieusement.
Que s'est-il passé ? Que va découvrir Tom ?
Y a-t-il un lien entre cette disparition et les habitants de l'épingle verte ?
Tom, en quête de réponses, devra résoudre, malgré lui, cette énigme qui pourrait bien changer son existence… et celle des autres.


À propos de l’auteur :

Généticien et Criminologue de formation, Frédéric Rocchia est avant tout passionné par l’écriture. Il faut dire que depuis tout petit, il n’a jamais cessé d’écrire des histoires, à travers ses bandes dessinées, ses chansons et ses contes. Après avoir exploré différents styles musicaux et usé sa guitare et son accordéon, il décide finalement d’imaginer des récits plus longs en se lançant dans la grande aventure du roman. Très attaché à la mécanique du suspense, il développe un style dans lequel sa passion pour les dénouements multiples et l’inattendu occupe une place primordiale.


Mon Avis :

Avec ce roman, je découvre totalement son auteur, Frédéric Rocchia, et pourtant c’est son quatrième roman. Je n'ai jamais vu passer son nom ni les titres de ses romans, je suis vraiment contente qu’il m'ait contactée via la plateforme Simplement Pro pour me proposer son dernier à lire. Je serais certainement passée totalement à côté, et ça aurait été bien dommage car cela a été une bonne lecture, avec une fin surprenante qui m'a littéralement scotchée…

Mais avant de parler de cette fin, que je ne vous révélerai évidemment pas, il faut parler un peu de l'histoire par elle-même, sans trop en dire non plus pour vous laisser la surprise. 
J'ai donc fait la connaissance de personnages attachants. Le premier chapitre concerne un accident, une voiture évite un passant et va percuter un autre sur le trottoir d'en face. On ne connait pas les identités, on n'en saura pas plus pour l'instant. On sait juste que cet accident risque de changer des vies. Le chapitre d’après, on rencontre le personnage principal, Tom. Il est en couple avec Jeanne avec qui il file le parfait amour. Ils ont tous deux des âmes d'artiste, Tom est accordéoniste et joue les chansons qu'il compose dans la taverne de leur ville et Jeanne lit des poèmes qu'elle écrit tous les lundis soirs à la librairie. Ils vivent dans une maison dans les bois que Tom a héritée de ses parents, décédés tragiquement. Ils n'ont pas toutes les commodités, pas d'internet, pas de téléphone portable. Ils cultivent leur petit bout de jardin pour subvenir à leurs besoins, qui sont simples, ils se satisfont du minimum. La forêt est voisine du quartier de l'Épingle Verte que le couple fréquente, ils connaissent tous les commerçants, la boulangère, le boucher, et tout le monde les connait aussi. Tout est ainsi parfait jusqu’à ce matin où Tom se réveille et ne trouve pas Jeanne à côté de lui. Il va la chercher, ne pas la trouver. Il va interroger les commerçants qu'il connaît, mais personne n'a vu Jeanne. Et d'ailleurs, une chose encore plus mystérieuse, c’est que personne ne semble la connaître et Tom a l'impression d’évoluer dans un présent qui n’est pas le sien. Le mystère s’épaissit, Tom ne lâche rien mais tout devient de plus en plus incompréhensible. Son voisin Octave semble avoir des informations, mais Tom est loin de s'imaginer ce qu’il va trouver. Tout risque de changer pour lui et aussi pour les autres.

Et moi, en tant que lectrice, je ne m’imaginais pas non plus aller sur un tel chemin. Je ne peux vous en révéler plus, car ce  serait vraiment gâcher l'effet de surprise instauré par l'auteur, et ce serait vraiment dommage. Je pensais qu’on allait être sur une disparition classique de personnes, mais au fur et à mesure que l'histoire avance et que les révélations arrivent, on se rend compte que l'auteur y a ajouté une dose de fantastique et d'irrationnel. Et alors, ce qui est fort ici, c’est que ça passe tout seul et cela se mélange très bien à la réalité. J'ai eu l'impression que cela pouvait exister, et je me suis posé des questions en m'endormant, mais chut, je n'en dis pas plus. 

Je me suis très vite attachée aux personnages, à ce couple si charmant et qui a tout pour être heureux ensemble. J'ai été triste d'assister à leur séparation, j'ai eu beaucoup d'empathie pour Tom qui cherche à retrouver sa Jeanne, qui pense maintes fois que c’est fait, et non, un nouveau bâton lui est mis dans les roues. On assiste à la détresse de Tom, à son incompréhension des faits, on a envie de le réconforter et de le consoler, j'ai eu plus d'une fois envie de rentrer dans le roman pour l'aider. J'ai aussi beaucoup aimé les autres personnages, Betty, l'amie de Jeanne, Zoé qui s'occupe du cinéma, Sullivan, qui tient la taverne. Lui, il m'a fait sourire bien des fois, il apporte une touche d'humour dans ses paroles et ses gestes qui font du bien et allègent ainsi le récit, dédramatisant ainsi des moments plus graves. Il y a tout un panel de personnages variés qui ont chacun un rôle et leur importance.

L'attachement aux personnages se fait très vite et ce malgré le choix narratif de l’auteur qui n’est pas celui que je préfère d’habitude. Il a en effet choisi d’employer la troisième personne du singulier pour raconter. Je suis d’habitude plus sensible au « je » qui me permet de rentrer dans la tête des personnages. Mais ici, j'ai tout de même réussi à ressentir les sentiments qui traversent les personnages grâce à une bonne description des sensations et des ressentis des héros. L'auteur ne fait pas non plus dans le larmoyant et la surenchère de malheurs, il sait rester sobre et délicat, et c’est appréciable à la lecture. Pourtant, avec tout ce qui arrive à Tom, ça aurait pu.

L’histoire véhicule  plein de beaux messages sur la vie, sur ce que l'on croit d'acquis, et pourtant rien ne l'est dans la vie, tout peut basculer d'un jour à l’autre sans qu'on sache vraiment pourquoi. L'amour est présent à chaque page, le bel amour, celui qu'on veut tous vivre au moins une fois dans sa vie, qui nous fait perdre la raison. L'auteur a un style très poétique d'une extrême sensibilité, avec des mots et des phrases qui touchent, qui remuent des choses en nous. J'en ai relevé quelques unes que je vous partage pour vous faire profiter de leurs beautés.
Une sur l'amour : « On ne peut écrire les notes de l’amour. Il se joue de nous avant même qu'on entende sa mélodie. »
Sur la musique : « La musique emporte les cœurs qui savent l’écouter vers des horizons où le bonheur ne se tarit jamais. »
Sur l'absence : « La puissance des lieux a cette force qui nous donne la possibilité de retrouver des êtres que l'on a aimés même s'ils ne sont plus là. »
J’aurais pu en citer d'autres, mais je préfère aussi vous laisser les découvrir par vous-même et faire votre propre expérience. 

On pourrait résumer la thématique de cette histoire par deux mots simples : « et si ? » On a tous un jour commencé une phrase avec ces mots  en se demandant ce que serait alors notre vie si on était monté dans ce train, si on avait suivi cette voie…comme on dit, avec des si on mettrait Paris en bouteille, mais on a tous eu ces pensées. Et pourtant, il n’est pas bon de revenir toujours sur avant et ce qu'on a décidé au risque de vivre une vie plein de regrets. Mais si on nous donnait l’opportunité de le faire, je pense qu'on essaierait tous. En tout cas, ce sont des pistes de réflexion qui existeront toujours dans nos vies et j'ai beaucoup aimé les suivre à travers Tom et Jeanne. 

J'ai lu ce roman rapidement, il n'est pas très long, un peu plus de deux cents pages, mais c’est surtout qu'il est tellement prenant que je n'avais pas envie de le lâcher avant de savoir ce qui avait bien pu arriver à tout ce petit monde, avant d'avoir les réponses à mes questions et elles étaient nombreuses. Surtout que la scène du premier chapitre avec l'accident reste en suspens et je me demandais toujours quel rapport il pouvait bien avoir avec la disparition de Jeanne ou le reste de l’histoire. Pour arriver jusqu’à un final qui m’a scotchée, ah je ne m’attendais pas du tout à être emmenée là, et j'ai eu un hoquet de surprise en lisant. Je me disais que non, que l'auteur n’allait pas faire ça, mais si, il l'a fait, il a osé. Je ne sais pas si je suis triste ou pas, c’est vraiment une fin très troublante. Ah ce que j'aimerais vous en dire plus pour vous raconter en détails ce que j'ai ressenti, mais je ne peux pas. C’est très frustrant. Il faudra que vous lisiez ce livre pour savoir si ça vous fait le même effet, mais d’après ce que j'ai lu dans d'autres avis de lecteurs, ce sentiment est apparemment partagé. 

J'ai beaucoup aimé cette lecture et je suis très contente de cette découverte. Elle me donne très envie de découvrir les autres écrits de l’auteur pour voir ce qu’il a pu créer d'autre, si il a été aussi surprenant. Je vous invite à lire ce livre si vous ne connaissez pas encore son auteur, c’est une lecture dépaysante que je ne suis pas là d'oublier de sitôt. Je pense que je vais m'en souvenir longtemps. 

Je tiens à féliciter Frédéric Rocchia pour l’originalité de son récit et à le remercier de me l’avoir proposé à lire. Je note son nom dans ma liste d'auteurs à suivre.
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article