Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Marie-Nel lit

Cinq ami(e)s au soleil de Emma Sternberg

6 Août 2018 , Rédigé par Marie Nel

Cinq ami(e)s au soleil de Emma Sternberg

Publié aux Éditions l'Archipel

 

 

Résumé :

 

Un amour perdu...

 

Quand Linn surprend son fiancé dans les bras de sa meilleure amie, elle est désespérée. Au même moment, elle apprend que sa lointaine tante Dorothy lui lègue une maison dans l’État de New York.
Linn traverse aussitôt l’Atlantique pour découvrir, dans les Hamptons, la grande demeure au bord de la mer, pleine de charme et un rien délabrée, qui désormais lui appartient.
Surprise ! Elle est encore habitée par les colocataires de tante Dorothy, cinq seniors complices qui aiment la vie et savourent chaque moment.

... cinq ami(e)s trouvés !

Adoptée par cette communauté atypique, Linn se laisse charmer par leur philosophie et leur humour. Et reprend doucement goût à l’existence.
Elle qui était décidée à vendre la maison pour empocher l’héritage se prend à douter. D’autant que Ted, le fils d’une de ses nouvelles amies, ne la laisse pas indifférente...

 

 

Mon Avis :

 

Je dois tout de suite avouer que c'est la couverture qui m'a attirée en premier, ces sièges posés sur le sable face à la mer présageaient une lecture estivale. Et j'ai été agréablement surprise à la lecture du roman en me rendant compte que c'était loin d'être un roman d'été, il peut être lu à toute saison, c'est une belle histoire « feel good » comme on dit maintenant, qui laisse passer de beaux messages sur la vie. J'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteur a écrit son histoire, tout se passe à la première personne, on entre ainsi dans la peau du personnage principal féminin, Linn, elle parle parfois au lecteur, nous demandant ce qu'on en pense, j'ai eu l'impression de faire partie du roman et d'être un personnage supplémentaire, comme un spectateur. Le style de l'auteur est fluide et léger, pas de lourdeurs dans les descriptions, juste ce qu'il faut de détails pour que l'on puisse s'immerger au mieux dans les faits. Juste ce qu'il faut aussi de dialogues, ni trop, ni trop peu, tout est vraiment bien dosé.

On fait donc la connaissance de Linn, une jeune femme travaillant dans une agence de voyage tenue par les parents de son petit ami. Petit ami qu'elle surprend un jour en mauvaise posture sur son canapé avec une fille qu'elle croyait être son amie. Elle est bien entendu désemparée. Le même jour, un généalogiste venu tout droit de New York, Mr Cunningham, va arriver chez elle et lui annoncer qu'elle vient d'hériter d'une maison en Amérique d'une tante au second degré dont elle n'a jamais entendue parler. Il lui fait signer un contrat où est stipulé qu'elle doit lui verser une certaine somme d'argent lorsqu'elle aura sa succession. Au vu de la somme, elle se dit qu'elle devra revendre cette maison. Elle décide de se rendre le jour même là-bas, c'est un bon moyen en même temps pour elle de ne pas revoir son petit ami. Elle va ainsi arriver dans les Hamptons, dans une belle villa en bord de mer, dans un état un peu douteux, de l'extérieur, il semble y avoir pas mal de travaux à faire, l'intérieur aussi. Mr Cunningham a déjà un acheteur pour cette maison, Linn est très tentée d'accepter de suite. Mais elle va vite découvrir que la maison n'est pas libre et est encore habitée par cinq personnes âgées, tous amis de sa tante Dorothy ou Dotty comme ils l'appellent. Et le doute va ainsi s'immiscer dans l'esprit de Linn. Toutes ces personnes forment une sorte de communauté, ils sont venus vivre là avec Dotty, ont leurs habitudes, et Linn n'a pas le courage de leur dire de partir pour la vente. Va ainsi germer dans son esprit l'idée de garder cette villa, de quitter l'Allemagne et d'y vivre avec ces hôtes qui se révèlent être de joyeux lurons. Mais Mr Cunningham va vite se rappeler à elle au sujet de l'argent qu'elle lui doit, et là, tout se complique. Comment faire ? Comment trouver tout cet argent ? Que dire à ses nouveaux amis ? Que deviendront-ils si elle vend ?

Toutes ces questions, je me les suis posées aussi, tout autant que l'héroïne. Je me suis attachée à ces vieilles personnes, à leurs histoires, leurs passés, leurs vies mouvementées, leurs retraites bien méritées. Chacune d'entre elles a sa petite spécificité, cette petite manie qui les rend tellement humains et sympathiques. J'ai cru avoir deviner comment tout cela allait se finir, et j'ai été agréablement surprise par la tournure que prenait l'histoire où tout n'est pas aussi simple que cela en fin de compte. Le secret qui va être révélé à Linn sur sa tante Dotty va la surprendre autant qu'à nous.

Bien sûr, il y a une romance, mais elle reste largement au second degré. Ce qui est traité dans ce roman plus particulièrement, c'est la relation humaine entre Linn et les cinq personnes âgées. C'est bouleversant de voir comment certains d'entre eux plutôt sur leur réserve vont s'ouvrir et changer totalement en se rendant compte que Linn ne veut que leur bien. J'ai vraiment beaucoup aimé ces échanges.

J'ai lu ce roman rapidement, je me suis laissée prendre au jeu de l'histoire, et également surprendre par son déroulement, ce qui rend le tout très addictif. C'est une lecture distrayante et émouvante à la fois, j'ai passé un très bon moment en compagnie de tout ce petit monde, à la fois drôle, léger et profond par tous les messages qu'il véhicule sur la vie, la vieillesse.

Je vous le recommande vivement, j'ai fait un très beau voyage près de l'océan grâce à Emma Sternberg.

Je remercie chaleureusement les éditions l'Archipel qui me font vibrer à chaque nouvelle lecture.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article