Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un chat à la fenêtre de Loli Artésia

2 Janvier 2018 , Rédigé par Marie Nel

Un chat à la fenêtre de Loli Artésia

Publié aux Éditions InSide Me

 

Résumé :

 

Mariette et Leïla habitent le même appartement de la rue de Ségur, pourtant elles ne se connaissent pas. Elles partagent un espace-temps inaltérable qui ne les réunit pas.
Ce qu'elles sont l'une pour l'autre ? Un reflet.
Leïla est l'image flamboyante et tressautante de Mariette ; Mariette est la mélancolie de Leïla.
Un huis-clos en miroir, dans lequel Mariette redoute de voir Leïla, et Leïla craint le fantôme de Mariette.
Et un chat à la fenêtre, qui les regarde se débattre contre elles-mêmes.


 

Mon Avis :


 

C'est la couverture et le titre qui m'ont dès le début conquise. En grande amoureuse des chats, j'ai toujours été contemplative devant une maison où un chat regardait par la fenêtre, et de même lorsque le mien fait la même chose chez moi. Que voit-il, que pourrait-il nous raconter sur ce qu'il se passe chez lui ou dehors ? C'est ce que va faire Loli Artésia à travers les yeux de ce chat roux arrivé dans cet immeuble où il côtoie plusieurs habitants. Je découvre en même temps une jeune auteure à la plume fluide, poétique et pleine de charme.

Ce chat tient donc compagnie à deux femmes vivant dans cet immeuble, Mariette et Leïla. Deux personnes que tout oppose et pourtant elles vont être reliées sans le savoir. Mariette vit en recluse dans son appartement, elle ne sort pas, elle aime passer son temps entre ses lectures et mots fléchés, elle est mariée à Serge, elle vit dans une routine bien ancrée et a surtout peur de l'extérieur. Leïla, quant à elle, est plus extravertie, a une vie plus trépidante, sort, pense souvent à sa Russie natale. Deux vies, deux existences opposées et si complémentaires l'une de l'autre que le chat observe, qui vont se voir bouleversées par un personnage inattendu.

L'auteure décrit très bien ses personnages, elle leur donne vie d'une façon criante de réalisme. Comme dit dans le résumé, elles sont vraiment le reflet l'une de l'autre. En tant que lecteur, on se retrouve à la place d'un spectateur qui regarde ces femmes évoluer, essayer de transformer leur quotidien ou s'engluer dedans. Loli Artésia parle avec beaucoup de justesse de la souffrance, du mal-être, de l'espoir, de l'amitié et de l'amour, car il ne faut pas oublier les personnages secondaires importants dans la vie des protagonistes.

Le roman est en plus bien construit, les chapitres alternent entre Mariette et Leïla, sans oublier ceux consacrés au chat et à ses réflexions. L'écriture est claire, sonne juste. J'ai beaucoup aimé la façon de s'exprimer du chat, des textes poétiques dont certains prennent forme et donne une image. Ne vous attendez pas à avoir une fin je dirais « habituelle », comme le dit le chat dans un dernier poème, tout reste flou, à nous lecteurs de continuer l'histoire dans notre tête et d'imaginer le reste.

Un roman criant de réalisme pour lequel j'ai pris du plaisir à lire. Loli Artésia est une auteure à découvrir pour l'originalité de son récit et de son écriture. Je vais continuer à la suivre et découvrir ses autres écrits, j'ai pu lire un extrait de son autre roman Trop peu et je suis déjà sous le charme.

N'hésitez pas à découvrir Loli Artésia, à pénétrer dans son univers particulier et bien à elle. Quant à moi, je la remercie pour l'envoi de son roman en format papier, c'est un réel plaisir à lire et voir les dessins des textes.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article