Tout ce que l'on ne s'est pas dit de Jérome Dumont

Publié le par Marie Nel

Tout ce que l'on ne s'est pas dit de Jérome Dumont

Publié aux Éditions Numériklivres

 

 

Résumé

 

Les amitiés les plus longues sont-elles les plus sincères ?
Antoine, Estelle, François, Jeanne, Valérie et les autres forment un groupe de dix amis qui se connaissent depuis 20 ans. Quadras bien installés aux parcours de vie différents, ils décident de vivre enfin l’aventure qu’ils s’étaient promis de faire : partir en randonnée dans le Grand Nord canadien.
Rien de tel que l’aventure pour (re) souder le groupe ! Sauf que bien des choses ont changé en 20 ans, mais les secrets et les vieilles rancœurs ont la vie dure. Ces retrouvailles tant espérées vont vite tourner aux règlements de comptes. Et dans les immenses espaces du Grand Nord, vous pouvez toujours crier, personne ne vous entendra…
Ce roman sur le thème de l’amitié se lit comme on lit un thriller. Après l’avoir lu, vous ne regarderez plus jamais vos amis de toujours de la même façon.

 

 

Mon Avis

 

Tout ce que l'on ne s'est pas dit est un superbe roman sur l'amitié et sur sa longévité, mais comme il est dit dans le résumé, ce roman va se transformer petit à petit en thriller, et la lecture n'en devient que plus addictive ! Le style de l'auteur est très bon, un très bon vocabulaire, j'ai aimé la façon dont il commence son histoire, nous racontant la vie des différents personnages, la préparation de leur randonnée, on assiste à leurs retrouvailles et en même temps il nous explique comment chacun a appréhendé ce projet. La première partie se lit tranquillement, l'auteur pose les bases. La seconde, elle par contre, se dévore et on arrive à la fin sans s'en rendre compte !!

Une phrase à la fin du roman, dite par un des personnages, évoque exactement ce livre : « On n'échappe pas à son destin ! », ce serait le bon résumé pour ces dix amis, qui s'étaient fait le pari de faire une randonnée en kayak dans le nord du Canada, et qui, sous l'impulsion de l'un d'entre eux, Antoine, relancent ce projet pour le mener cette fois ci à bien vingt ans plus tard !! À cet instant du roman, j'ai pensé à la chanson de Patrick Bruel, « Place des grands hommes ».

Voilà donc que sonnent les retrouvailles pour ces amis. Certains ne s'étaient pas perdus de vue, d'autres si, il faut réapprendre à vivre ensemble, à se refaire au caractère de chacun, à essayer de ne pas juger les modes de vie. Les anciennes histoires reviennent bien évidemment mettre leur grain de sel, les anciennes amours. La vie de groupe n'est pas toujours évidente, surtout qu'ils sont complètement isolés ! Les vieilles rancunes qu'on croyait oubliées font leur réapparition. Malgré tout cela, ils essaient chaque matin de faire bonne figure et de continuer leur périple. Seulement, lorsqu'un matin, au réveil, un des leurs est retrouvé mort, le doute s'installe dans le groupe. Tout porte à penser qu'il s'agit d'un accident ou peut-être d'un suicide, mais pas d'un meurtre. La tristesse est immense au sein du groupe, mais c'est sans compter sur l'une des personnes à l'esprit plus douteux qui pense qu'il pourrait s'agir d'un meurtre. Et là, la grande question se pose, comment et surtout quel est le mobile ? Tout porte à croire que le mort n'avait aucun ennemis ni aucune histoire !! Va donc commencer pour cette personne une mini-enquête, elle va questionner chacun de ses amis, semant le trouble parmi eux. L'ambiance n'est plus du tout à la fête, il leur faut au plus vite rejoindre l'arrivée...

Jérome Dumont a très bien su faire planer le doute et le mystère autour de cette mort. J'avoue en tant que lectrice, me demander s'il y avait vraiment eu meurtre et si ce n'était pas plutôt un accident ! L'auteur a bien su m'embrouiller l'esprit et ce jusqu'à la fin ! Celle-ci est remuante, et m'a complètement absorbée, impossible de faire quoique ce soit d'autre que lire et savoir enfin le dénouement. Comme je le disais plus haut, ce roman monte crescendo dans l'intensité de lecture, doucement au début, légèrement même, un peu plus mouvementé par la suite avec le décès et d'une intensité extrême au moment de la résolution. Cette construction donne un roman totalement addictif. De plus, l'auteur a bien soigné les détails, les descriptions des paysages, de ce Grand Nord Canadien sont superbes.

Enfin, il fait passer de très beaux messages sur l'amitié, sur la fidélité, sur les rapports humains dans un couple ou en célibataire avec les autres, sur les secrets enfouis qui refont toujours surface un jour ou l'autre, sur la recherche de la vérité à n'importe quel prix. Être amis à vingt ans et se retrouver à quarante, après une si longue séparation, affaiblit les liens, creuse des différences. On a beau essayer de renouer, rien ne peut être comme avant. C'est ce que va découvrir ce groupe d'amis, et surtout son meneur, Antoine.

Ce roman est vraiment une très bonne lecture, une très belle histoire humaine, doublée d'un très bon suspense, rien ne laisse présager la fin, même si j'avais des doutes, j'étais loin de m'imaginer un tel final !! Je ne peux que vous conseiller ce roman, c'est vrai qu'à la fin, on se dit qu'on ne connait pas en profondeur les gens que l'on côtoie ! Je suis sûre que vous passerez, tout comme moi, un très bon moment de lecture !! Un grand bravo à Jérome Dumont pour ce roman hors du commun !
 

Commenter cet article