Tombent les anges de Marlène Charine

Publié le par Marie Nel

Tombent les anges de Marlène Charine

Publié aux Éditions Numériklivres

 

 

Résumé :

 

Lors d’une perquisition de routine, Cécile, jeune policière désabusée et limite borderline, vit une expérience hors du commun qui va faire basculer son existence.
Audrey, jolie infirmière de vingt-cinq ans, met fin à ses jours dans la salle de bain de son luxueux appartement du XVe arrondissement. Elle ne s’y trouve pas seule.
Contactée par le Lieutenant Kermarec, Cécile n’a pas d’autre choix que d’écourter ses vacances forcées. Et après tout, il est bien le seul à ne pas la prendre pour une cinglée...
Avec
Tombent les anges , Marlène Charine confirme son talent indéniable pour construire des intrigues à la fois percutantes et captivantes. Un thriller digne de ce nom, rythmé par une écriture fluide et subtile.

 

 

Mon Avis :

 

Je viens de terminer cette lecture, et ma réaction à chaud est juste Wahou !! je suis à la fois stupéfaite, enchantée, toute retournée par cette histoire, qui est très bien écrite, la plume de Marlène Charine est d'une fluidité incroyable et elle sait mettre beaucoup de rythme dans ses chapitres. Cela donne une lecture addictive, impossible à laisser tomber tellement je me suis retrouvée prise dans ce suspense haletant, j'ai suivi les personnages, me suis accrochée à eux, à leurs vies, je n'ai pas vu le temps passer que je me retrouvais déjà à la fin où le thriller prend toute la place et devient oppressant. J'ai été mélangée dans un sentiment où il fallait que la fin arrive vite, et en même temps, je voulais rester encore dans le roman !!

On fait donc la connaissance de Cécile, une jeune policière parisienne, un peu paumée, ne sachant trop que faire de sa vie. Elle est en plus avec un coéquipier un peu lourd dans ses vannes qu'elle ne supporte pas ! Ils sont appelés une nuit pour tapage nocturne dans un appartement. Personne ne répond, Cécile entend bien quelque chose mais pas son équipier...ils repartent...mais ça titille trop Cécile, qui décide au matin d'y retourner, et là elle tombe sur le Lieutenant Kermarec et apprend que la personne habitant cet appartement,, est morte, mais cela ne s'est pas passé cette fameuse nuit où elle a entendu du bruit, ni dans cet appartement d'ailleurs...Lors de la fouille de l'appartement, Cécile voit des ombres, elle sait que le fantome de la morte est encore sur les lieux et cherche à s'échapper... Étonamment, le lieutenant la croit, mais Cécile va commettre une erreur pour laquelle ses supérieurs la forceront à prendre des vacances...

Entre temps, on est témoin, en tant que lecteur, du suicide de Audrey, une jeune infirmière. Le Lieutenant Kermarec a des doutes sur celui-ci et va demander à avoir Cécile comme stagiaire sur cette affaire. Elle va accepter la proposition de Kermarec et mener l'enquête sur Audrey, savoir qui aurait pu commettre ce crime ? Le peintre amoureux fou de Audrey ? Ils vont devoir enquêter aussi sur les agissements un peu louches de la jeune femme au sein de l'établissement pour personnes âgées où elle travaillait...Tout cela va les mener vraiment très loin, dans les bas-fonds de tout ce que l'on pourrait imaginer.

Ce côté surnaturel donné à l'histoire avec les visions de Cécile ne m'ont pas choquée, et je trouve même que cela va très bien avec le thriller mis en place par l'auteure. Cécile est un personnage auquel je me suis vite attachée, malgré ses changements d'attitude où elle devient une jeune femme avide et éperdue. Elle se fait si forte et est pourtant si fragile, elle ne se lie avec personne, même sa sœur n'arrive pas à avoir de confidences. L'équipe policière qu'elle intègre est très sympathique, un peu déjantée aussi, mais elle la soutient coûte que coûte, même lorsqu'ils apprendront le côté bizarre de Cécile. L'auteure a vraiment bien su retranscrire chacun des caractères de ces nombreux personnages, sans en faire de trop. En plus du suspense du déroulement de l'enquête, elle a inséré des chapitres où on peut découvrir Audrey avant sa mort, ses relations avec les différents suspects, on va même avoir certaines révélations avant les policiers. À partir de ce moment, on rentre vraiment dans le thriller pur, avec des personnes abjectes. D'autres chapitres concernent toujours Audrey, mais après, c'est-à-dire morte, elle assiste aux interrogatoires, elle suit Cécile de près...

Ces moments sont tellement criants de vérité que l'on y croit, les interventions d'Audrey nous font voir le danger arriver, et j'ai vraiment ressenti de la peur à la fin. Une fin qui est vraiment hors du commun, à l'image de ce roman. Celui-ci est rempli de colère, de petits bonheurs, d'espoir, de peur, de sympathie et même d'empathie, on ne peut pas rester indifférent à sa lecture...en tout cas, moi pas..

Tombent les anges a été pour moi une excellente lecture, un coup de cœur pour cette rentrée, j'ai beaucoup de mal à quitter les personnages et à sortir de l'histoire, je ne pense pas les oublier de sitôt. Un excellent moment de lecture grâce à la plume de l'auteure, à son style, à ses mots, à sa façon de raconter, à retranscrire les émotions. Cela faisait longtemps que je n'avais pas versé une larme en lisant, décidément je n'aimerai jamais les quais de gare....

Je ne peux que remercier Marlène Charine pour m'avoir fait vivre tout cela, un grand bravo ! Et un énorme merci à Numériklivres pour sa confiance renouvelée et ses belles publications !

Commenter cet article