Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marie-Nel lit

In real life de Chris Auguste

24 Septembre 2017 , Rédigé par Marie Nel

In real life de Chris Auguste

Publié aux Éditions de la Reine

 

Résumé :

 

À quinze ans, Angela redouble sa seconde. Menacée par sa mère d’être envoyée dans le même lycée professionnel que son tortionnaire de frère, elle se réfugie dans l’écriture. Elle veut vivre de la littérature, mais pour cela, elle doit réussir son année. Sur un forum d’écriture qu’elle fréquente, Angela va trouver de l’aide en la personne de Petite-Fleur.

 

 

Mon Avis :

 

Ce roman est sélectionné pour le Prix des Auteurs Inconnus dans la catégorie "Réalisme" https://www.prixdesauteursinconnus.com/. En tant que membre du jury, j'ai eu le plaisir de découvrir ce roman parlant très justement des problèmes de vie d'une adolescente. Le style de l'auteure ainsi que sa plume sont très agréables à lire. Elle a très bien su retranscrire les émotions d'une jeune fille, elle a su surtout se mettre à sa place, dans sa tête, et écrire de la même façon qu'une jeune de son âge, comme dans un journal quotidien. J'ai dû aller lire la biographie de l'auteure pour voir si c'était une adolescente, mais non, c'est bien une femme adulte qui a écrit ce roman ! Pour vous dire comme la plume est vraiment très réaliste !

On fait donc la connaissance d'Angela, pendant son cours de maths, où elle a quelques difficultés de compréhension pour résoudre un exercice. On sent tout de suite le mal-être de l'adolescente, son isolement dans cette classe où elle n'a pas d'amis, ayant redoublé sa seconde, elle se sent en échec et moquée par tous. Lorsqu'elle rentre chez elle, elle ne trouve son havre de paix que dans sa chambre, où elle peut lire, où elle peut écrire, car c'est ce qu'elle aime par dessus tout, la littérature. Son père la comprend très bien, ayant le même goût pour la lecture qu'elle, par contre, elle a de gros soucis avec sa mère qui lui préfère son frère Stéphane, à qui elle laisse tout passer d'ailleurs. Angela doit aider à la préparation des repas, au ménage, son frère aussi, mais c'est bien souvent qu'il échappe à ses responsabilités, Angela ne peut rien dire, sa mère le soutiendra de toute façon. Stéphane est conscient de cette supériorité sur sa sœur et en abuse et c'est bien souvent que la jeune fille est punie pour des erreurs qu'elle n'a pas commises. C'est dans cette atmosphère extrêmement tendue que Angela doit vivre. Pour résoudre ce fameux problème de maths, elle va voir sur internet si elle peut trouver de l'aide. Elle est inscrite sur un forum d'écriture où elle peut discuter de sa passion. Petite-Fleur lui a envoyé un message pour faire connaissance, elle est justement calée en maths et va aider et expliquer Angela sa leçon. Celle-ci est contente de se faire une amie, même virtuelle. Elle va rencontrer également d'autres personnes, dont Malik, qui sent que la jeune fille a des soucis, il voudrait qu'elle se confie, mais Angela a tellement peur des représailles qu'il est très difficile pour elle de parler jusqu'au jour où...

Lorsque j'ai commencé cette lecture, je trouvais le style trop simple, je pensais lire un énième récit d'ado mal dans sa peau, mais au fur et à mesure, j'ai découvert des problèmes très durs et importants à travers le récit de la vie de Angela, et j'ai eu un regard totalement neuf sur cette histoire très intéressante par tous les messages qu'elle véhicule. L'auteure parle avec beaucoup de justesse des soucis d'intégration des jeunes, leur isolement, leur façon de cacher aux autres leurs problèmes en souriant ou en disant toujours que tout va bien, l'incompréhension des adultes face à eux, le rejet de certains, leur manque d'amour, la répercussion de leurs relations d'adulte sur leurs enfants...bref des sujets qui peuvent nuire énormément à ces jeunes qui débutent dans la vie. J'ai eu peur pour Angela, qu'elle ait un mauvais geste, une mauvaise pensée. L'auteure démontre aussi qu'internet n'est pas forcément nuisible, bien sûr il y a des dangers, mais ici, c'est le côté positif qui ressort. Grâce aux rencontres bienveillantes qu'Angela fait, elle va pouvoir se sortir de ce gouffre qui l'envahit. Il est vrai qu'elle a beaucoup de chance, il aurait pu s'agir de personnes néfastes. J'y ai d'ailleurs pensé plus d'une fois et l'auteure sème souvent le doute. Pour le coup, c'est dans la vie réelle qu'Angela souffre le plus.

Je ne m'attendais pas à une telle fin, l'auteure a su me surprendre, ce texte se lit très bien, j'ai vite été prise dans l'histoire de plus en plus addictive, à vouloir savoir ce qu'il allait se passer après tel ou tel événement. C'est donc vraiment une lecture surprise pour moi, je ne pensais vraiment pas qu'elle allait être aussi riche et dense, et elle ne tombe pas dans un énième cliché, c'est une facette importante de la vie de nos jeunes ou de ceux que l'on a été. Je me suis reconnue dans certains faits de la vie d'Angela, comme quoi, ce n'est pas nouveau malheureusement !

Une bonne lecture, j'ai passé un bon moment avec Angela.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article