Question de temps de E.R. Link

Publié le par Marie Nel

Question de temps de E.R. Link

Résumé :

 

Dans l'archipel du Touraco, écrin de verdure au goût de paradis, Calixte Zygène de la Spirée rêve d'aventures tout en vivant de larcins. En cherchant à cacher son dernier trésor, volé au gouverneur en personne, il découvre un étrange boîtier qui le conduira jusqu'aux pirates de la baie et bien plus loin que ce qu'il n'aurait jamais pu imaginer.
D'un vaisseau fantôme en passant par l'énigmatique sorcière des marais, il réveillera les mythes séculaires qui hantent les eaux de la Mer des Palmariales...
Un nouveau voyage en Terre des Brumes.

 

 

Mon Avis :

 

Quel plaisir pour moi de retrouver la plume de cette auteur que j'ai eu la chance de découvrir dans Les Compagnons de l'Arc en ciel et Un air de liberté. Ma réaction à chaud après avoir fini ce roman ci, est juste « Wahou !! » tellement la lecture est dense, riche et addictive. J'ai retrouvé une nouvelle fois le très bon style d'écriture, un vocabulaire infini et très pointu, j'ai appris plein de mots concernant les bateaux et la navigation ! Justement en employant tout ces mots bien concrets, l'auteur rend une histoire fantaisie bien réelle, pour moi je suis convaincue que tous ces personnages ont bien existé et que la Terre des Brumes nous attend quelque part ! Ok, je redescends de mon nuage et vous parle un peu plus de ce livre...

Tout commence avec Calixte Zygène de la Spirée, un jeune homme vivant de larcins et se faisant souvent oublier en embarquant sur des bateaux. Il vole effrontément au gouverneur un objet, qui aura son importance bien plus tard dans le roman (je l'avais d'ailleurs oublié!!). Effrontément, car il le fait alors qu'il se trouve en la présence de la fille de ce gouverneur, Joséphine...Ce cher Calixte a une cachette bien spéciale pour ses vols, mais cette fois ci en voulant faire de même avec son dernier objet dérobé, il tombe sur une bien étrange personne...sur laquelle il trouve un cylindre rond, finement sculpté, où des chiffres sont gravés. Calixte, intrigué, s'en empare, et là, c'est parti pour une folle aventure !!! Joséphine va le poursuivre pour essayer de récupérer l'objet volé à son père, mais ceci n'est qu'un prétexte, elle rêve de liberté, d'indépendance, d'aimer qui elle veut... Calixte va se rendre compte qu'il existe d'autres cylindres, et qu'ils sont surement complémentaires. La quête de ces objets va l'emmener sur différents bateaux, dans d'autres temps, vers d'autres lieux, va lui permettre de rencontrer des personnes très différentes de caractère...

Je vais encore avoir bien du mal à faire une chronique courte tellement il y a à dire sur ce roman.. Il est divisé en trois parties. Dans la première, nous sommes plus dans la fuite et la quête de Calixte, la seconde est surprenante et déconcertante, certaines réponses sont données au jeune homme, et à nous aussi lecteurs par la même occasion, et enfin la troisième partie est le dénouement où tous les personnage des parties précédentes se retrouvent et essaient de se sortir de situations bien complexes ! À partir de la seconde partie, on baigne dans un univers steampunk fort détaillé et vraiment génial ! L'appareil dans lequel va évoluer Calixte est d'une avancée technologique incroyable pour l'époque, les robes sont corsetées avec des systèmes d'attache originaux, la technique a rejoint les modes de vie, et Calixte doit apprendre à vivre justement dans ce nouvel univers.
Comme dans les précédents romans de E.R. Link, j'ai particulièrement apprécié toutes les descriptions du paysage, des îles (des cartes figurent d'ailleurs en chaque début de partie), des bâteaux, des villes, des personnes. L'auteur a vraiment une imagination débordante et je suis vraiment épatée à chaque fois devant cela ! Une autre preuve est le nom qu'elle donne à ces différents personnages, Calixte tout d'abord, mais nous avons aussi Joséphine Du Clos des Anacardiers, le Capitaine Toussaint Makaire, le Capitaine Onésime de Berkeley et la très jolie Capitaine Sybil Vivanneau de Timor. Ils ont tous des personnalités très différentes, mais sont tous très attachants et sont tous plus ou moins liés dans l'histoire. Le Capitaine Toussaint m'a fait rire, Onésime est plus sombre, et il y a un personnage qu'il ne faut surtout pas oublié de citer, il a un rôle primordial, après Calixte, c'est Gros Sac...Ahh et qui est Gros Sac ? Un perroquet ? Un singe ? Comme on peut voir dans d'autres romans de piraterie ? Non, non...c'est un pélican !! oui ! Un pélican ! Encore une idée de génie de l'auteur ! Ce pélican trop gros va amener plus d'une touche d'humour dans l'histoire et va avoir un rôle capital..mais chut, je ne dis rien..

Je pourrais encore vous parler longtemps de Question de temps, il y en a tant à dire ! Le suspense est haletant, à vingt pages de la fin, je me demandais encore comment ils allaient tous pouvoir s'en sortir tellement les événements s'enchainent très vite. Le final est juste extra, sauf que l'épilogue nous laisse entrevoir une fenêtre qui pourrait être bien exploitée !!

Je vous recommande vivement sa lecture, vous verrez combien le temps, dans tous les sens du terme, peut être important ! Une nouvelle fois, E.R. Link m'a littéralement conquise, je n'ai pas vu le temps passer en compagnie de tout ce petit monde et pourtant il y a plus de 500 pages ! L'auteure a vraiment su me subjuguer dès le début et m'emmener dans cette aventure jusqu'à la dernière ligne !! C'est vraiment une auteure à lire, en tout cas moi, je continue de la suivre !!

Un grand merci pour ce très bon moment de lecture !!

 

Commenter cet article

E.R. Link 12/08/2017 11:37

Quel plaisir de lire une aussi jolie chronique. Merci à toi d'avoir échangé ton ressenti sur ce roman, je suis enchantée d'avoir su te transporter en Mer des Palmariales auprès de mon pélican obèse et malpoli.
A bientôt pour de nouvelles aventures.