Entendre le monde de Jean-Louis Bouzou

Publié le par Marie Nel

Entendre le monde de Jean-Louis Bouzou

Résumé :

 

Il y a un peu plus de deux ans, après une sévère dépression, suite à une rupture sentimentale, je quittai Marseille pour venir m'installer dans un petit village de l'arrière-pays : Tourrières.Lorsque j'arrivai, la commune était en pleine effervescence : un enfant avait disparu qui fut rapidement retrouvé par le Père Pantosque : un vieil homme étrange qui allait changer pour toujours le cours de ma vie...

 

 

Mon Avis :

 

J'avais repéré cette nouvelle sur la plate-forme Simplement Pro, et j'ai eu le plaisir que l'auteur me contacte pour me proposer cette nouvelle en service presse.

C'est une belle plume que je découvre, très poétique, très imagée, Jean-Louis Bouzou me fait penser à Jean Giono dans sa façon de conter, de décrire les paysages, mais aussi ses personnages hors du commun, m'emmenant ainsi dans un voyage au cœur de la Provence.

Tout le roman est à la première personne, ce n'est pas désagréable à lire, au contraire, je me suis sentie encore plus investie dans l'histoire. Donc après avoir quitté Marseille, le personnage du roman, Jehan Vers, arrive dans un petit village où il compte s'installer. Il venait tout juste de s'installer quand est survenu un drame dans cette commune, un petit garçon avait disparu depuis deux jours. Les villageois étaient tous rassemblés au café, et c'était à celui qui allait partir à sa recherche. Tout le monde parlait du Père Pantosque et comptait sur lui pour retrouver l'enfant ! Ils le décrivaient comme un sorcier auprès du nouveau venu, le gibier disparaissait quand il était là, et d'autres phénomènes encore étranges lui étaient dépeints...et en effet, le Père Pantosque est arrivé dans le bistrot avec l'enfant !! il l'avait retrouvé dans un puits.

Plus tard, au cours d'une promenade où Jehan se perd, il tombe par hasard sur ce fameux Père Pantosque en train de parler à une laie et ses marcassins, elle avait même un prénom ! Le personnage se fait remarquer et prend un peu le Père pour un vieux fou ou un original, mais l'échange passe bien avec lui. Ils discutent ensemble, et de fil en aiguille s'invitent l'un chez l'autre pour manger. Jehan a besoin d'un jardinier, et il a attendu dire que le Père Pantosque s'y connaissait justement, il va donc l'aider à remettre son terrain en friches en bon état et à le transformer petit à petit en potager. Il lui apprend les plantes, leurs propriétés, comment planter telles ou telles, la façon de faire un terreau...Jehan passe tout son temps avec lui, il a l'impression de faire communion avec la nature, tout comme son ami. Jusqu'au jour où celui-ci disparaît...et Jehan part à sa recherche et c'est là qu'il va découvrir des choses étonnantes..

Et c'est là aussi que j'arrête de vous raconter pour ne pas vous dévoiler la partie la plus féérique et surnaturelle du récit. Ces personnages sont nés de l'imagination de l'auteur, mais que j'aimerais qu'ils existent vraiment, que la nature soit protégée et que son savoir soit transmis de génération en génération. J'ai vraiment beaucoup aimé cette lecture, courte et intense, pour une nouvelle, il se passe énormément de choses. On se laisse prendre à la découverte de Jehan et à son récit, c'est très addictif, j'étais vraiment charmée par tout l'univers de l'auteur. On peut y ressentir les odeurs, les goûts..je me suis régalée !!

Jean-Louis Bouzou, je l'ai déjà dit, a vraiment une très belle façon de conter. Je suis très contente de l'avoir découvert, et j'ai pris plaisir à entendre le monde à travers ses mots ! Un auteur à suivre, pour son style, sa poésie et son amour pour sa région.

Un grand merci pour cette lecture qui m'a fait m'évader au pays de Jehan et du Père Pantosque.

Commenter cet article