le chat du Dalaï-Lama de David Michie

Publié le par Marie Nel

le chat du Dalaï-Lama de David Michie

Publié aux Éditions Leduc pour la version poche

 

 

Résumé

 

Un chaton recueilli par le dalaï-lama nous livre un point de vue espiègle sur le quotidien de ce grand maître.

Moines, stars hollywoodiennes en quête de sens, Occidentaux cherchant à percer le mystère du nirvana...chaque rencontre apporte de belles leçons de sagesse. L'occasion de se rappeler que nos croyances sont des prisons mentales et que l'accumulation de richesses matérielles ne procure pas autant de bonheur que la recherche du bien-être d'autrui.

Une initiation ludique et romanesque à cette philosophie de vie et à la méditations de pleine conscience.

 

 

Mon Avis

 

Je voulais lire ce roman depuis sa sortie. J'étais envoutée par le regard bleu de ce chat Sacré de Birmanie, et savoir en plus qu'il était le compagnon du dalaï-lama rendait ce livre encore plus attirant ! Grâce à la Masse Critique de Babelio, j'ai eu la chance de le lire, de me plonger dans la vie de ce chat, et un peu dans l'intimité de son maître spirituel. D'ailleurs le sous-titre résume tout très bien « Les secrets du bonheur véritable d'un félin pas comme les autres » …

Tout commence dans la ville de New-Delhi, le Dalaï-lama rentre d'un voyage et voit dans la rue deux enfants en train de vendre une portée de chatons qu'ils ont dérobés, ils n'arrivent pas à se débarrasser d'un petit mal en point, rachitique, et le laisse de côté. Le Dalaï-lama, voyant cela, donne de l'argent et récupère le chaton. Voilà comment débute la vie de cette petite chatonne, qui va passer de la rue à des mains bienveillantes, et vivre dans le temple et la suite privée du maître. CDSS (Chat De Sa Sainteté), son prénom, choisi par les adjoints, va être le témoin de l'organisation des journées au temple, les méditations du matin, faire la connaissance de l'entourage, sortir dehors et être accueillie dans un café où le patron va être fier d'avoir le chat du Dalaï-lama dans ses murs.

Outre la vie d'un chat « ordinaire », la découverte d'un territoire, etc..l'auteur fait passer à travers lui tous les messages qui sont chers au maître spirituel, la compassion, la transformation de la colère en énergie constructive, le bonheur qui est souvent là où on ne le voit pas, le bien-être, etc. J'ai déjà lu beaucoup de livres exposant la philosophie de vie du Dalaï-lama. Ce qui est amusant ici, c'est que c'est raconté par un chat, j'ai retrouvé tous les préceptes déjà lus, mais ils sont plus accessibles aux novices. J'ai également découvert la façon de travailler dans ce temple, les organisations des voyages, les réceptions de personnalités plus ou moins importantes. Et toujours cette façon de dialoguer du Dalaï-lama, il arrive toujours à cerner la personne qu'il a face à lui, et petit à petit dans la conversation, il démontre qu'une autre façon de penser serait toute aussi meilleure. C'est vraiment un être d'une grande bonté, et chaque personne se sent mieux lorsqu'il sort d'une entrevue avec lui.

D'ailleurs, en tant que lectrice, je me suis tout simplement sentie bien au fur et à mesure de ma lecture. Ce chat m'a fait bien souvent sourire, car comme tout être, il essaie plus ou moins de se lancer des défis qui le mènent parfois vers des déboires !

Une très bonne lecture pour moi, ce roman va rejoindre ceux que j'ai déjà, avec une pointe de nostalgie...que j'aimerais être à la place de ce chat à la vie si riche, non pas matérielle, mais de connaissance, d'amour et de respect !

 

Commenter cet article