La Meute de Mervent tome 1 de Laura Black

Publié le par Marie Nel

Publié aux Éditions Sharon Kena

 

 

RÉSUMÉ

 

Alyssa Clavel est condamnée à mort depuis que le sorcier Galil a maudit sa lignée pour s’emparer de sa clé de pouvoir. Poussée par sa grand-mère, elle entreprend de rechercher le talisman, censé la libérer.
C’est à Turlant, petite commune vendéenne, qu’Alyssa rencontre Erik Laveau, loup-garou et porteur du précieux talisman. L’homme a déjà croisé la route du traqueur, responsable de la mort de sa propre famille, et n’aspire qu’à se venger.
Pourtant c’est son désir de protéger la sorcière qui prend le pas, même s’il réalise très vite qu’il est difficile de défendre une femme qui le fuit sitôt l’avoir séduit.

 

 

MON AVIS

 

Une auteur que j'ai pris plaisir à découvrir dans cette romance paranormale. Déjà, c'est la couverture qui m'a attirée le plus. Elle est vraiment très belle et donne envie d'en savoir plus. Le résumé n'est pas en reste lui non plus !

Laura Black nous emmène dans un périple où aucun temps mort n'existe ! Dès le départ, le ton est donné, et cela n'arrête pas ! L'épilogue nous pose déjà un mystère, et on enchaîne directement avec Alyssa et sa grand-mère Honorine. Elles font partie d'une lignée de sorciers, malheureusement maudite par un sorcier puissant. Il leur faut trouver au plus vite la clé de pouvoir pour se libérer de cette malédiction. Leurs investigations les emmènent en Vendée, dans un splendide château où vit une famille particulière. Alyssa fait tout pour séduire l'homme qui est la clé de son problème, Erik. Celui-ci vit avec sa famille et lui aussi a eu des problèmes avec le même sorcier qu'Alyssa. Ce qui ne devait être qu'une mission de « sauvetage » pour Alyssa, va devenir plus profond, les sentiments qu'elle éprouve pour Erik sont forts et c'est réciproque.

À ce moment du roman, j'ai pensé que tout allait être plus tranquille. Mais c'est sans compter sur l'imagination de l'auteur qui a su me surprendre en provoquant des événements qui vont mettre en péril Alyssa, Erik et leur lignée. Et là, commence un rythme effréné, l'angoisse s'installe, Laura Black sait distiller au fur et à mesure des informations, des dangers, qui rendent la lecture addictive.

Le rythme de lecture est plus intense, la peur est à chaque page, jusqu'au dénouement final. Je me demandais d'ailleurs comment tout cela allait pouvoir se terminer. Mais Laura Black ne nous laisse vraiment pas tranquille, car elle écrit un prologue qui laisse le lecteur pantois ! Et là, soit on maudit l'auteur, soit on lui dit quand vient la suite ? En tout cas, elle promet un second tome encore bien mouvementé !

Une histoire de loup-garou comme je les aime, mêlant la sorcellerie, la magie. Les autres personnages sont tous aussi importants les uns que les autres, une mention spéciale pour Honorine, cette grand-mère avec un humour complètement décalé et qui ne se laisse pas marcher sur les pieds par les hommes et femmes au fort caractère qui l'entourent !

Un premier tome prenant, j'attends la suite avec impatience, j'espère qu'elle sera aussi palpitante que celui-ci. Merci beaucoup à Laura Black pour ce bon moment de lecture et aux Éditions Sharon Kena pour leur parution toujours très intéressante !

La Meute de Mervent tome 1 de Laura Black

Commenter cet article