L'amour, plus fort que l'amour de Frédéric Barrès

Publié le par Marie Nel

Publié par les Éditions Numériklivres

 

 

RÉSUMÉ

 

L’histoire profondément ancrée dans le monde contemporain, met en lumière les relations chorales de jeunes gens qui portent haut leurs espérances, malgré les griffes d'anciennes blessures. L'univers des libraires, celui des réseaux sociaux, les âmes passionnées et les esprits brûlés forgent la trame de ce roman, dans lequel la douceur se mêle à la force des sentiments et où la lumière n'en finit pas de renaître du désenchantement, voire des drames.

Après un séjour aux États-Unis, Camille revient en France. Jeune femme volontaire bien que fragile, elle s’installe en Provence et amorce sa carrière professionnelle. Elle renoue avec Thomas, son premier amour. Son existence prend une nouvelle dimension au contact d’hommes et de femmes attachants, parfois malhabiles mais toujours sincères. Dont l’énigmatique Léna qui bouleverse plusieurs vies. Que faire de son fardeau et de celui des autres ? L’amour est-il plus puissant que la peur quand elle tenaille le ventre ?

 

 

MON AVIS

 

Ayant lu tous les romans de Frédéric Barrès, je sais à l'avance que je ne vais pas être déçue lorsque j'en commence un nouveau. Il a encore réussi à me surprendre avec L'amour, plus fort que l'amour! Je connais son style dans les enquêtes de son héros Philippe Danglas, j'ai pu lire un style beaucoup plus personnel et émouvant avec Le Petit Monde, et là, avec celui-ci, il m'a scotchée avec une poésie à fleur de peau, une émotion contenue dans chaque phrase, difficile de rester de marbre à la lecture de cette histoire.

Camille est une jeune femme qui revient en France, après un long séjour aux États-Unis. Elle trouve rapidement un travail dans une librairie. Elle cherche une colocataire, elle va la trouver dans la personne de Léna, une jeune femme fragile et forte, elle m'a fait penser à une poupée de porcelaine.

Elles vont tout de suite bien s'entendre toutes les deux. Mais elles ont chacune un passé qui les a marquées profondément, les faisant souffrir, Camille raconte une partie de ses démons, Léna est beaucoup plus discrète. Elle reçoit des messages d'un homme sur un site internet où elle poste des photos. Elle cherche à savoir qui il est. De son côté Camille retrouve Thomas, son premier amour.

L'auteur nous dépeint des personnages forts et ultra-sensibles. Je n'ai eu qu'une seule envie, c'est de protéger et réconforter Léna, parler avec Camille pour qu'elle n'ait plus à lutter contre son passé. Les seconds rôles sont très importants aussi, surtout le libraire et patron de Camille, qui croit en elle et lui donne de plus en plus de responsabilités. Et le titre du roman prend tout son sens quand on connait tout ce petit monde, l'amour plus fort que l'amour effectivement !

J'ai malheureusement trop vite lu ce livre, j'aurais aimé passer plus de temps avec tout ce petit monde. Comme je le disais, c'est très bien écrit, même les scènes plus érotiques entre Camille et Thomas, sont d'une poésie à couper le souffle, l'emploi de magnifiques métaphores, me faisant penser à certains textes des Fleurs du Mal de Beaudelaire.

Par contre, la fin m'a laissée frustrée, je n'ai pas eu toutes les réponses aux intrigues. Que devient Camille ? Qui est l'homme que Léna rejoint ? Je suis perplexe, mais j'ai eu une lueur d'espoir lorsque j'ai vu à la fin du roman l'inscription « À suivre... » et là, j'ai vraiment eu un grand ouf ! Et j'ai vraiment hâte de lire la suite, avoir les réponses à mes questions, retrouver ces personnages si adorables.

Malgré la torture du final, je vous pardonne, cher auteur, car vous m'avez fait voyager pendant une après-midi dans la Provence que j'aimerais tant découvrir, je le fais à travers vos mots !

Je vous remercie vivement pour ce très bon moment de lecture et pour l'envoi de votre roman en version papier, et je remercie également votre maison d'édition Numériklivres.

L'amour, plus fort que l'amour de Frédéric Barrès

Commenter cet article