Commissaire Chassepierre : Meurtre au Touquet de Marine Mouzelard

Publié le par Marie Nel

RÉSUMÉ

 

Pauline Rossignol est une jeune bruxelloise névrosée, elle se cache derrière le personnage qu'elle s'est créé: devenir un écrivain. Elle s'en sert pour ne pas prendre de risque jusqu'à ce que son psychiatre, agacé par les mensonges de la jeune femme, ne la mette à l'épreuve de se dégoter une muse.
Pauline jette son dévolu sur la commissaire Alice Chassepierre qui ne veut rien entendre. Son couple va mal et ils ont décidé de passer une semaine au Touquet dans un luxueux hôtel.C'était sans compter qu'à leur arrivée, le corps de la richissime Dona Claudia soit retrouvé sans vie dans la piscine.
Un mensonge en entraînant un autre, Pauline n'ayant pas manqué de suivre la commissaire jusqu'en France, se retrouve à mener l'enquête à titre de consultante puisqu'elle est prise pour une célèbre écrivaine de romans policiers.
Comment une femme armée au bord du divorce va se contenir pour ne pas assassiner elle-même une névrosée agaçante? ET qu'est-il arrivé à Dona Claudia?

 

 

MON AVIS

 

Marine Mouzelard est une jeune auteur, je la découvre en même temps que son roman. Elle écrit bien, son style est fluide, son histoire se lit très rapidement, car elle a bien su créer le suspense et un imbroglio entre les personnages, et surtout elle a construit son roman par des chapitres courts avec de nombreuses actions. Cela donne beaucoup de rythme à la lecture.

Les personnages sont bien travaillés. Ils sont nombreux, mais ont tous des particularités qui font qu'ils sont tous soupçonnables pour le meurtre de Dona Claudia. Certains sont en vacances dans un hôtel du Touquet, d'autres y travaillent. L'auteur fait planer le doute sur chacun d'eux ! Personne n'aimait vraiment cette Dona Claudia, une femme riche et imbue de sa personne. La commissaire Chassepierre, venue initialement en vacances avec son mari, ne peut s'empêcher de mener l'enquête, malgré les remontrances de son époux. Pauline Rossignol, que la commissaire a déjà rencontré auparavant, est comme par hasard présente elle aussi dans cet hôtel. Elle veut devenir écrivain, au grand dam de son père, et prend pour exemple Alice Chassepierre pour en faire son héroïne de roman.

Ces deux femmes sont totalement opposées ! Alice a du caractère, sait ce qu'elle veut et n'aime surtout pas qu'on marche sur ses plates-bandes, mais Pauline va s'avérer être une aide efficace pour son enquête, car elle a toujours une oreille qui traîne et sait se trouver là où il faut être pour récolter des indices. Et surtout Pauline était là avant le meurtre, et avait déjà pu remarquer certains comportements étranges. Pauline va donc seconder la commissaire et mener l'enquête et les interrogatoires avec elle, ce qui l'enthousiasme au plus haut point.

La relation entre ses deux femmes va donner beaucoup de piment à l'histoire, et aussi une pointe d'humour, donnant de la légèreté au récit. Mes soupçons se sont portés sur certaines personnes, mais l'auteur m'a bluffée sur le ou la coupable ! Je ne m'y attendais pas du tout ! Par contre, j'ai trouvé la fin un peu trop rapide, l'auteur aurait pu la développer un peu plus, il y avait matière à faire, vu la surprise que c'est, et personnellement, je ne suis pas d'accord avec certaines décisions d'Alice, cela me semble infaisable dans la réalité. Mais cela reste une bonne lecture, j'ai passé de bons moments avec tout ce petit monde en huis clos dans un hôtel. Et l'épilogue est, comment dire, amusant ! Je n'ose imaginer à quel point Alice va râler! Je suivrai avec plaisir une autre enquête de cette commissaire !

Commissaire Chassepierre : Meurtre au Touquet de Marine Mouzelard

Commenter cet article

Marine Mouzelard 16/03/2017 09:19

Waouh merci beaucoup