Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marie-Nel lit

Fashion Week de Laurent Pocry

3 Janvier 2017 , Rédigé par Marie Nel

Publié chez Rebelle Éditions

 

 

RÉSUMÉ

 

Solène est une créatrice de parfums. En vacances aux sports d’hiver, elle s’éprend de Léo, un moniteur de ski. Celui-ci, mannequin à ses heures perdues, tombe sous le charme de la belle parisienne.

 

 

MON AVIS

 

Avec ce roman je découvre la plume de Laurent Pocry. Celui-ci écrit d'habitude dans un autre registre, le roman policier, et Fashion Week est sa première romance. Je trouve qu'il s'en sort bien dans ce genre, il a complètement réussi à sortir de sa trame habituelle pour raconter une histoire très intéressante ! J'aime beaucoup son style, très dynamique, il alterne entre les personnages, et les scènes sont vues par chacun d'eux, ce qui donne en même temps des scènes cocasses, chacun voit la situation différemment, et rend la lecture très addictive.

 

Pour en revenir au contenu, Solène est une jeune femme célibataire, créatrice de parfums. Elle gagne une semaine de vacances aux sports d'hiver. Arrivée là-bas, elle tombe sous le charme de Léo, le parfait moniteur de ski, très beau, sexy et intelligent, bref il a tout pour lui ! Celui-ci ne résistera pas non plus à Solène. Malheureusement, suite à un quiproquo, leur relation va aussi vite se terminer qu'elle a commencé, et Solène repart pour Paris, où se rend d'ailleurs régulièrement Léo, puisqu'il est mannequin aussi. Elle va essayer de le revoir lorsqu'il revient pour des séances photo mais à chaque fois, un nouvel obstacle se met en travers de sa route. Solène a une très bonne amie qui, elle, va tout faire pour que leur chemin se croise à nouveau. Les deux amoureux vont jouer à un jeu du chat et de la souris où chacun croit que l'autre a oublié leur idylle.

 

Pendant ma lecture, j'avais toujours envie de dire à l'un des personnages d'ouvrir les yeux et de se rendre compte des âneries qu'il pensait ! C'est pour vous dire combien l'histoire est réaliste et le lecteur est plongé dedans comme s'il en faisait partie ! On se doute plus ou moins du final, mais je dois dire qu'il est bien trouvé. L'auteur l'a vraiment bien imaginé, et on ne s'attend pas du tout à de telles circonstances ! Je voudrais d'ailleurs souligner le travail de recherche qu'a dû effectuer Laurent Pocry en ce qui concerne le métier de « nez » chez un parfumeur et tout ce qui concerne la mode, le stylisme, le milieu du mannequinat, les séances photos, les défilés. Pour ce qui concerne le métier de moniteur et les paysages dans les Alpes, ceux ci sont superbement magnifiés par la connaissance et l'amour de la montagne de l'auteur. Mais il m'a vraiment épatée pour tout ce qui ne concerne pas son milieu de prédilection. C'est, je pense, ce qui rend la lecture si réaliste et si moderne. Tout y est tellement vrai, des personnages, aux métiers, en passant par les décors parisiens ou alpins. Et pour tout ce qui concerne la romance et les scènes plus érotiques, j'ai parfois pensé que l'auteur était féminin tellement il retranscrit bien nos pensées et désirs !

 

J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman, j'ai passé un très bon moment en compagnie de tous ces personnages, et très enchantée de découvrir Laurent Pocry. Lors d'une interview, il a dit « avoir commencé à aligner quelques lignes, pour s'amuser » eh bien, il faut qu'il continue à le faire, car c'est une réussite ! Je vais maintenant continuer en le lisant dans le domaine du policier, s'il est aussi pointilleux qu'ici, cela doit vraiment donner de très bon romans !

 

Un grand merci au webzine les Rebelles, qui, grâce à leur partenariat avec les Éditions Rebelle, m'ont permis de découvrir Laurent Pocry et de passer une très agréable lecture.

 

Fashion Week de Laurent Pocry

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article