Après l'Obscurité Tome 3 de Eve Borelli

Publié le par Marie Nel

 

Paraît chez Nisha Éditions le 28 Octobre

 

RÉSUMÉ

 

La vie de la pétillante Olivia aurait pu être parfaite si une tache de naissance n'était pas venue tout gâcher. Pleine de complexes, c'est à peine si la jeune femme ose affronter son reflet. Fond de teint, compliments de son meilleur ami : rien n'y fait. Co-animatrice d'une émission radio, elle est bien plus à l'aise terrée derrière son micro.
Un ascenseur.
Une panne de courant.
Un ouvrier du bâtiment terriblement troublant.
La lumière après l'obscurité.
Qui est donc ce mystérieux Noan qui est parvenu à la rassurer ? Une nouvelle obsession... ou un fantôme du passé ?

 

 

MON AVIS

 

Un troisième épisode qui commence par une surprise, puisque c'est Iris, la sœur de Romain, qui est mis à l'honneur dès le premier chapitre, d'ailleurs très mouvementé.

 

L'histoire est toujours centrée sur Olivia et Noan, mais Iris, ainsi qu'un autre personnage vont faire leur entrée et cela promet quelques tensions au sein du couple. Olivia a décidé de pardonner à Noan mais ne veut pas aller trop vite dans sa relation, ce qui semble normal vu leur passé commun. Mais, à mon avis, le prochain tome risque de nous réserver quelques surprises, des révélations aussi, et je pense quelques clashs !

 

Par contre, j'adore les moment où Olivia est au travail avec son collègue Albin ! Leurs réparties pleines d'humour, les tacles gentils qu'ils s'envoient donnent une soupape de légèreté.

Chaque nouveau tome nous amène un nouveau personnage, un nouveau nœud à démêler, je me demande vraiment ce que l'auteur va nous concocter pour la suite ! En tout cas, on ne s'ennuie pas, la lecture se fait rapidement, en une seule fois, tellement l'auteur sait tenir en haleine !

 

Donc suite au prochain épisode...vraiment hâte de savoir ce que Eve Borelli a concocté avec les personnages mystérieux ! Merci pour ces moments d'évasion et merci également à Nisha Éditions pour ce service presse.

 

Après l'Obscurité Tome 3 de Eve Borelli

Commenter cet article