Câline la chenille de Florian Poirier et Mahé

Publié le par Marie Nel

Paru chez Nats Éditions

RÉSUMÉ

Câline est une chenille verte, toute verte et uniquement verte. Elle est un peu triste. Elle se sent seule et laide.
– Pourquoi ne suis-je pas une belle chenille ? Belle comme Félicia. Une chenille que l’on remarque, que l’on regarde, que l’on admire.
Mais est-ce vraiment important ? Après tout, les plus belles chenilles ne font pas toujours les plus beaux papillons ! N'est-ce pas, Maki ?

MON AVIS

J'ai pris plaisir à lire ce livre jeunesse avec ma petite-fille de 4 ans. Elle a beaucoup aimé cette chenille et son histoire, elle a aimé aussi les dessins, les couleurs.

Moi en tant que lectrice et conteuse, j'ai beaucoup apprécié les illustrations très colorées qui attirent l'oeil tout de suite et accompagnent très bien l'histoire. J'ai noté aussi la couleur de l'écriture, verte comme la chenille, avec des passages importants surlignés en gras. L'enfant est vraiment dans l'ambiance.

Pour ce qui est de l'histoire, Câline est une chenille toute verte, banale. Elle voudrait ressembler à Félicia, une autre chenille bien plus colorée qu'elle. Mais sa rencontre avec Maki va lui faire comprendre qu'elle peut tirer bien des avantages à sa nature, elle lui permet d'éviter certains pièges !

On aborde ici des sujets importants dans la vie de tous les jours, que les enfants peuvent rencontrer à l'école : la différence, l'intimidation, la moquerie. Il est montré à l'enfant que la beauté ne rend pas toujours les personnes gentilles, elles sont parfois cruelles. Ce qui a le plus marqué ma petite-fille, c'est la façon dont les jolies chenilles ont disparu de l'histoire, mais elle a compris que c'était surtout pour montrer qu'il ne fallait pas se moquer des autres, et que l'on peut toujours tirer un avantage de sa personnalité.

Elle a également beaucoup apprécié le bonus où tout est expliqué sur les chenilles, leur vie, leur transformation. Étant très curieuse, elle a posé énormément de questions sur les papillons. Elle était ravie aussi des coloriages de la fin.

Donc pour conclure, une fois de plus, un livre jeunesse intéressant qui peut être très utile aussi pour les adultes !! Beaucoup pourraient en prendre de la graine, car ce qui arrive à cette pauvre Câline peut exister aussi dans le monde des grands !!

Merci beaucoup à Nats Éditions pour ce service presse, qui m'a permis de découvrir l'auteur et les très jolies illustrations de Mahé.

Câline la chenille de Florian Poirier et Mahé

Commenter cet article