Ne Rougis pas de Lanabellia

Publié le par Marie Nel

Paraît ce vendredi 20 mai

RÉSUMÉ

Rose fête ses 25 ans. Le regard gris acier qu’elle croise ce soir là bouleverse son univers et s’impose à elle.
Pourquoi cet homme si mystérieux, au caractère sombre et imprévisible s’intéresse-t-il à elle ? Que cherche-t-il réellement ? Qui est-il ? Que cache-t-il ?
La passion dévorante entre eux sera-t-elle son échappatoire ou bien provoquera-t-elle le retour de ses anciens démons ?
Quand mensonge et trahison s’en mêlent, Rose sera-t-elle capable d’abandonner les souvenirs qui la hantent ?

MON AVIS

À chaque début de tome de cette histoire, je me dis que je vais enfin en apprendre un peu plus sur le Mr Compliqué de Rose, j'ai nommé Gabriel. Eh bien ce ne sera pas pour celui-ci. Mais par contre, il est riche en nouveautés d'un autre genre et en rebondissements. Et surtout, l'auteur nous a concoctés une fin très très frustrante !! elle nous laisse tomber dans la lecture au moment pile où il ne le faut pas...là, elle nous torture vraiment, elle aussi !

Rose est toujours aussi éprise de son Gabriel, lui aussi, mais il a un tempérament très explosif et lunatique. Amoureux et jaloux de Rose, mais il ne lui en confie pas plus. Et quand il se met en colère il a une manière bien à lui de l'évacuer ! Là oui, on a une surprise pour le coup !

Les amis de Rose sont toujours aussi présents autour d'elle, la protégeant car la menace rôde toujours autour d'elle avec son ex qui n'arrête pas de la harceler. Vont-ils arriver à faire ce qu'il faut ? Le frère de Gabriel, Josh, se montre beaucoup plus sympathique. En tout cas l'humour est présent avec lui !

Un épisode beaucoup moins érotique, mais très intense au niveau émotionnel et rebondissements. Une ambiance pesante par l'épée de Damoclès que représente Alexis pour Rose. Parmi les cinq lus jusqu'ici, c'est celui qui m'a le plus captivée, pas épargnée à un seul moment, ce qui donne une lecture très rapide. Je pense que le tome suivant va vraiment dépoter, j'en attends beaucoup car j'ai encore beaucoup de questions en suspens.

Encore un bon moment de lecture et merci encore à Nisha Éditions et à Lanabellia.

Ne Rougis pas de  Lanabellia

Commenter cet article