Mon beau Tapin, roi défloré de Thiébault de Saint Amand

Publié le par Marie Nel

Paru aux Éditions du 38

RÉSUMÉ

Phil Mazelot est un ancien agent des Renseignements qui a officié durant la 1re Guerre Mondiale. Même s'il s'en défend, et se dissimule du mieux qu'il peut, sous des dehors de dur à cuire, c'est un rêveur, un vrai poète, un parolier de génie et parfois des vers sublimes lui viennent en tête aux pires moments de ses enquêtes. Si la France insouciante de la fin des années vingt savoure encore la victoire, il sent le camp adverse ruminer son humiliation. Un nouveau conflit lui paraît inévitable. De poursuites haletantes en rencontres iprobables, Mazelot va se rendre compte que le pouvoir et l'argent corrompent toutes les valeurs de la société. Des héros ordinaires se fédèrent peu à peu autour de lui pour former l'un des tout premiers réseaux de ce qui deviendra quelques années plus tard, la Résistance. Thiébault de Saint-Amand vous propose une série historique, musicale et irrésistiblement coquine où l'argot et l'humour sont omniprésents .

La troisième enquête de Phil Mazelot vous plonge dans un scandale politico-financier autour de l'aluminium...Théodule Tapin, riche industriel et député influent, est mort dans son lit. Tout se complique quand Mazelot découvre les véritables raisons du décès du ventru de la Chambre. Qu'est-ce qui pèse le plus lourd ? Une touffe de poils ou une pièce de 30 francs ?

MON AVIS

Contente de retrouver ce cher Phil !! c'est qu'il me manquait au bout d'un moment avec sa gouaille légendaire, son humour grinçant et sa façon de mener ses enquêtes !!

Déjà rien que le titre !! connaissant le phénomène Mazelot, « Tapin » m'a fait penser à autre chose que ce que ce n'est réellement. Il s'agit en fait d''une personne au nom de Théodule Tapin, qui travaille dans l'aluminium et est député. Malheureusement il est retrouvé mort. Et cela ne semble pas être naturel, vu ce qui est trouvé lors de l'autopsie. Et voici donc notre cher Mazelot parti dans une enquête à caractère politique. Il va rencontrer du beau monde, et découvrir les dessous de certains politiciens pas très conventionnels. Mais Mazelot ne l'est pas non plus, et plus rien ne l'étonne, ou il lui en faut beaucoup !!

Tout cela sur un fond très chargé de l'histoire puisque l'on est dans les années 30, la crise de 1929 est passée, Hitler arrive au pouvoir, le climat s'assombrit pour la France, et cela se ressent bien dans le roman. Mazelot s'implique déjà et on sent poindre la haine pour les Juifs.

J'ai beaucoup apprécié ce roman une fois de plus. À côté de toutes ces situations burlesques, où Mazelot a le ton léger et badin avec les femmes, il y a l'autre face, celle de la peur d'une nouvelle guerre. L'auteur a toujours ce style très prenant, ne nous faisant pas facilement arrêter la lecture. Une lecture qui s'écoute aussi, car n'oublions pas que notre cher Phil écrit des textes de chanson, il lui arrive donc soudainement à se mettre à fredonner quelques notes de blues. Bien sur, il garde son côté charmeur, mais pour les besoins de l'enquête il va devoir payer de sa personne avec de vieilles connaissances pas toujours comme il le souhaiterait, et je vous assure que ces moments de lecture sont vraiment cocasses et donne un peu de légèreté dans l'enquête.

Je pourrais donc conclure en vous disant que je me suis régalée une fois de plus dans ce troisième épisode, et que, plus ça vient, et plus j'apprécie le personnage mais aussi l'auteur qui a une imagination débordante !

Si vous ne connaissez pas encore Phil Mazelot, il ne faut pas hésiter, vous ne serez vraiment pas déçus.

Merci beaucoup aux Éditions du 38 qui ont gentiment accédé à ma requête pour lire ce roman.

Mon beau Tapin, roi défloré de Thiébault de Saint Amand

Commenter cet article