N'y Descendez Jamais 2 - Lwa Chabine de Fabrice Liégeois

Publié le par Marie Nel

RESUME

Du temps où elle était une enfant entre la Louisiane de son Bayou natal et son arrivée dans le quartier de Harlem la noire, à New York City, Abigail Richardson a rêvé d'embrasser un avenir. Il ne s'est jamais manifesté, malgré ses prières à l'intention des Loas. Pire encore, au soir du 7 décembre 1942, jour du premier anniversaire de l’attaque nippone sur Pearl Harbor, un terrible événement s’est produit.

Elle est la seule à détenir la vérité.

Dix ans plus tard, à l'orée de son dix-neuvième anniversaire, devenue la matrone d'une famille martyrisée par les affres d'une vie de misérables dans un quartier devenu un ghetto, son destin s'engage alors dans une descente à laquelle, elle le sait, elle n'est pas préparée. Triste précipitation en enfer d'une vie qu'elle ne voulait pas subir. Pas comme ça, pas comme toutes les autres fois, Aby n'a jamais eu le choix...

La deuxième partie du roman N'y descendez jamais ! intitulée Lwa Racine, enfin disponible. Aby a encore des choses à vous raconter...

MON AVIS

J'ai quitté Aby un soir de l'année 1942, âgée alors de 9 ans. Elle était une pauvre gamine vivant à Harlem. Elle avait déjà subi de gros traumatismes pour une enfant de son âge. Heureusement, sa grand-mère Jaja était là pour la protéger, surtout de son Pah.

On la retrouve maintenant 10 ans plus tard. Elle a 19 ans. Elle vit toujours à Harlem, dans le même immeuble. Jaja est toujours là mais Pah aussi. Elle se retrouve dans le rôle de la protectrice de la famille face à lui. Tout du moins, elle essaie. Protéger tout ce petit monde face à un tyran qui s'est créé dans le quartier l'image d'un brave homme. Toutefois, il descend souvent à la cave...

Ah cette cave !!! Descendre dans cette cave !!! Nous y voilà !!!

Dans la première partie, j'ai cru que ce lieu était irréel. Une image sordide pour montrer les bas-fonds de la cruauté humaine mais elle existe. Elle est dans cet immeuble celui où réside la famille de Aby.

Je suis vraiment descendue très bas. Je ne peux véritablement décrire cette sensation qui m'a parcourue à la lecture des pages de cette partie. Était-ce une cave ou bien un puits sans fond ? J'ai lu des choses tellement monstrueuses, cruelles et terrifiantes.

Malgré sa situation personnelle, Aby montre une force mentale hors du commun. Aby nous parle. Elle nous interpelle. Elle nous tutoie, nous lecteurs lorsqu'elle raconte son histoire au présent. Il s'instaure alors un dialogue entre elle et le lecteur. Il m'a été impossible de ne pas l'accompagner dans cette chute en enfer. J'étais comme sa confidente.

Il en ressort de mes réflexions que la première partie était déjà bien noire. Là, on plonge entièrement dans un autre univers où se dessine véritablement les codes du thriller psychologique. L'auteur a finement ficelé son style. Tout n'est pas centré sur les atrocités qui pourraient se dérouler dans cette cave. Il nous raconte des périodes plus calmes. Il nous parle d'autres personnages.

En quelque sorte, il nous balade. Autant sur la première partie, je me suis sentie enfumée par les prophétiques paroles de Jaja, autant ici, dans le présent ou le futur, je ne peux vous répondre, j'ai été menée là où exactement l'auteur nous veut. Là, dans ce quartier de Harlem où les noirs ne sont toujours pas considérés. Là où il faut se battre pour vivre. Là où Aby survit.

Je dois vous avouer que j'ai dû réaliser deux lectures. L'auteur maîtrise son sujet. On peut lire les deux parties séparément. L'ensemble de l'histoire se tient même si l'on n'a pas lu la première partie. Fabrice Liégeois a réussi son pari. Toutefois, le roman en son intégralité dévoile une histoire, la vie de Aby. Pour tout comprendre, il faut enchaîner les deux parties. Et là, c'est vraiment surprenant !

Des détails que je pensais insignifiant ont leur explication 10 ans plus tard. L'auteur a semé plein d'indices qui prennent sens après coup. « Bon sang, mais c'est bien sûr », voilà mon expression quand je découvrais une relation entre des faits déjà évoqués ou susurrés partiellement avant.

Après certaines découvertes, j'ai décidé d'éplucher chaque détail de la deuxième partie. Pour me préparer pour la suite, voyez-vous. En remontant de cette cave, Aby embrasse son destin. Traumatisée et transformée à vie. Une fois de plus je suis dans l'attente. Je veux savoir comment elle a survécu à tout ça. Comment vit-elle plus tard ?

Je vous conseille vivement de le lire comme je l'ai fait. De prendre les deux parties d'une traite puis de le relire car vous ne lirez certainement pas deux fois la même chose. Vous verrez sans doute comme moi les petits cailloux semés de-ci de-là. Une seule question me taraude finalement l'esprit.

Maintenant, que peut-il se passer dans le futur pour cette héroïne ? À quelle période de sa vie allons-nous prendre part ? Allons-nous finalement découvrir d'autres choses, élucider des points qui sont encore sombre à mon esprit. Cet auteur sait nous prendre à l'intérieur et vraiment nous traumatiser, comme il le dit dans sa présentation. La suite en guise de réponses, c'est le 1er octobre prochain. Préparez-vous !

N'y Descendez Jamais 2 - Lwa Chabine de Fabrice Liégeois

Commenter cet article